CONTACTEZ NOS SPECIALISTES
au 01.53.70.23.45

Demande de devis
Carte de la Nouvelle Zélande

LA NOUVELLE ZÉLANDE

L’équipe Nouvelle Zélande Tours

L'équipe Nouvelle Zélande tours
FAQ Nouvelle Zélande : vos questions, nos réponses

Accueil > FAQ Nouvelle Zélande : vos questions, nos réponses

FAQ Nouvelle Zélande : vos questions, nos réponses

Nouvelle Zélande Tours a répertorié pour vos toutes les réponses à vos questions les plus fréquentes pour réussir votre voyage en Nouvelle Zélande. 

 

Votre liste de questions :

Destination Nouvelle-Zélande

 

Formalités de voyage 

 

Climat, saison et durée pour un voyage réussi en Nouvelle-Zélande 

 

Vie pratique et notions bonnes à savoir sur la Nouvelle-Zélande 

 

Un pays, deux îles !

 

La culture maorie en Nouvelle Zélande

 

Bien choisir son voyage et son itinéraire en Nouvelle-Zélande

 

Prévoir son budget pour voyager en Nouvelle-Zélande

 

Conduire en Nouvelle-Zélande

 

Bien choisir son hébergement en Nouvelle-Zélande 

 

Réserver son voyage auprès d'un spécialiste

 

 

Nos réponses :

 Pourquoi voyager en Nouvelle-Zélande ?

La Nouvelle-Zélande est LA destination pour les amoureux de la nature.

Cette terre de contrastes où la nature est reine offre une multitude de paysages et n’aura de cesse de vous surprendre : plages de sable fins, geysers, volcans, glaciers, fjords ou encore lacs d’une pureté absolue.  

Cette nature généreuse, au climat tempéré et au relief contrasté, constitue un véritable terrain de jeux pour les visiteurs sportifs, actifs ou simplement contemplatifs.

Randonneurs, pêcheurs y trouveront aussi leur petit coin de paradis. 

>> Retour aux questions.

 

Quels sont les points forts de la destination ? 

Sa nature préservée est sans nul doute son atout principal

Un climat tempéré aux températures agréables notamment durant notre hiver, qui correspond à l’été austral.

Ce pays bien organisé et développé en fait une destination très accessible pour le tourisme.  

L’hospitalité à la néo-Zélandaise, un peuple remarquablement accueillant.

L’aventure au naturel ! Le paradis pour les amateurs des activités de plein air voire même de sensations fortes : randonnées, kayak, jetboat, VTT, saut à l’élastique ou encore zorbing…

La terre de la célèbre équipe des All Blacks, réputée  tant pour ses performances sportives que pour son Haka, danse guerrière d’intimidation avant chaque début de match. Le rugby est pour cette nation une véritable religion. 

>> Retour aux questions.

 

Quelles sont les formalités pour voyager en Nouvelle-Zélande ?

Pour voyager en Nouvelle-Zélande il vaut faudra être muni d’un passeport avec une validité de plus de 6 mois après le retour.  Le pays ne demande pas de visa, toutefois si vous voyagez via les Etats Unis pensez à l’ESTA ou à l’ETA si vous transitez par l’Australie.

Pas de vaccination particulière, toutefois pour voyager en toute sérénité, nous vous recommandons d’être à jour de vos vaccinations ordinaires.

Conduire en Nouvelle-Zélande vous tente ? Pensez au permis de conduire international qui vous sera indispensable en plus de votre permis de conduire classique. 

>> Retour aux questions.

 

Quelle est la meilleure saison pour voyager en Nouvelle-Zélande ? 

La Nouvelle-Zélande étant situé dans l’hémisphère sud, les saisons y sont inversées par rapport aux nôtres de la moitié nord du monde.
La configuration océanique de la Nouvelle-Zélande lui offre globalement un climat plutôt tempéré avec des températures généralement clémentes.
Le temps peut être très variable dans une même journée et les pluies fréquentes mais souvent de courte durée.
Le nord du pays bénéficie d’un climat essentiellement subtropical et celui du sud demeure plus tempéré.

Les températures :
Auckland : elles varient de 8 à 15°C l’hiver et de 12 à 23°C l’été.
Christchurch : elles varient de 2 à 11°C l’hiver et de 10 à 22°C l’été.

Entre plages paradisiaques et cimes enneigées, la Nouvelle-Zélande s’apprécie toute l’année.

La meilleure période, pour visiter les deux îles de Nouvelle-Zélande et bénéficier d’un climat clément, s’étend d’octobre à fin mars, soit du printemps à l’automne.

Un voyage entre mai et septembre, incluant donc l’hiver austral sera plus propice à un séjour de ski, la neige tombant généralement entre juin et octobre dans les régions montagneuses : plateau central dans l’île du Nord et Southern Alps dans l’île du Sud, et dans la terre des régions de Canterbury et d’Otago. 

>> Retour aux questions.

 

Quel est le temps de vol pour se rendre en Nouvelle-Zélande ? 

Depuis la France, la Nouvelle-Zélande se trouve à +/- 25 heures de vol selon l’itinéraire et la compagnie aérienne empruntés.

Se déplacer en avion entre les villes de Nouvelle-Zélande ou entre les deux îles est très aisé, le pays possédant un réseau complets d’aéroport nationaux et internationaux.

Les aéroports internationaux principaux sont : Auckland et Christchurch. 

>> Retour aux questions.

 

Quelle durée prévoir pour une découverte de la Nouvelle-Zélande ?

Un voyage en Nouvelle-Zélande incluant la découverte des deux îles nécessite un minimum de 14 jours sur place afin d’apprécier les sites incontournables.  

Il est difficile d’évaluer une durée idéale, toutefois consacrer entre 17 et 25 jours à la destination permet d’en avoir un très beau panorama.

Pour tout séjour inférieur à deux semaines, il est préférable de se concentrer sur une seule île, de visiter certes moins de sites, mais de prendre le temps d’en profiter pleinement.

>> Retour aux questions.

 

Pourquoi réserver en avance ?

Réserver son voyage à l’avance (au moins 6 mois avant pour un voyage en haute saison entre octobre et mars, et 3 mois avant pour un départ entre avril et septembre), c’est l’assurance d’avoir accès aux meilleures disponibilités sur les vols, hébergements et locations de véhicules et à des tarifs souvent plus avantageux.

Plus un voyage est réservé en dernière minute, plus le choix des prestations en est limité.
Le risque étant de devoir se contenter des disponibilités restantes, d’avoir à  régler des suppléments pour passer dans une catégorie supérieure de véhicule ou d’hôtel, d’accepter un déclassement et une qualité de prestation inférieure ou encore de revoir l’itinéraire… autant de désagréments qu’il est si simple d’éviter en s’y prenant à l’avance. 

>> Retour aux questions.

 

Quel est le décalage horaire entre la France et la Nouvelle-Zélande ?

Les deux îles se trouvant sur le même fuseau horaire, il n’y a pas de décalage au sein du pays.
Selon la saison, le décalage horaire varie de + 10h à +12h par rapport à la France.

Du 21 septembre au 20 mars : +12h
Du 21 mars au 20 septembre : + 10h 

>> Retour aux questions.

 

Quelle monnaie est utilisée en Nouvelle-Zélande ? 

En Nouvelle-Zélande, la monnaie nationale est le dollar néo-zélandais : $NZ ou NZD, une monnaie indépendante qui n’a pas la même valeur que le dollar américain ou que le dollar australien.
Le taux de change (janvier 2014) : 1 NZD = 0.61€, 1€ = 1.64 NZD.
L’utilisation de la carte bancaire internationale est sans aucun doute le moyen de paiement le plus pratique. 

>> Retour aux questions.

 

Quid des poids, mesures et électricité ?

La Nouvelle-Zélande utilise le système métrique.

Le courant électrique est 220-240V – 50Hz ; la prise néo-zélandaise diffère de la nôtre, il est donc indispensable de prévoir un adaptateur.

>> Retour aux questions.

 

Quelle langue parle-t-on en Nouvelle-Zélande ?

Bien que l’anglais et le Maori soient toutes deux les langues officielles de la Nouvelle-Zélande, l’anglais de Nouvelle-Zélande, variante de l’anglais classique,  est la langue la plus parlée.

Le Maori est surtout pratiqué par la communauté du même nom et se retrouve aussi dans plusieurs noms de villes et villages. 

>> Retour aux questions.

 

Quels sont les horaires d’ouverture des commerces, banques et supermarchés ?

9h à 18h30 du lundi au samedi en général pour les commerces et magasins.

9h30 à 16h30 du lundi au vendredi pour les banques.

8h à 21h tous les jours pour les supermarchés, voire même 24/24 pour certains.  

>> Retour aux questions.

 

La Nouvelle-Zélande, une destination résolument écologique ?

La Nouvelle-Zélande offre l’un des plus beaux patchworks de paysages et de phénomènes géologiques, faisant de la destination l’une des plus appréciées pour les tournages cinématographies.

Plages immaculées, plateaux volcaniques, collines verdoyantes, montagnes escarpées, fjords pittoresques ou encore impressionnants glaciers, la Nouvelle-Zélande offre des paysages remarquables auxquels s’ajoutent une faune et une flore à la biodiversité unique.

Côté flore : végétation luxuriante, forêt primitive offrant toutes les déclinaisons de verts, fleurs au jaune d’or ou rouge vif.

Côté faune : une incroyable variété d’oiseaux dont certains sont endémiques : Kiwi, symbole national de la Nouvelle-Zélande, Kea, Takahe, weka…, vie marine abondante et diverse : dauphins, baleines, phoques, manchots… ou encore une relique du temps des dinosaures : le Tuatara, petit reptile ressemblant à un lézard. 

La Nouvelle-Zélande possède 14 parcs nationaux, qui représentent à eux seuls plus de 12 % du et 34 réserves marines

Conscients  de ce patrimoine naturel grandiose, l’écologie et la préservation de la nature et de l’environnement sont spontanément devenues des notions essentielles en Nouvelle-Zélande. 

En plus du tri sélectif, gestion au plus juste de l’eau,  de nombreux loges et hébergements se sont engagés en faveur du développement durable et affichent l’accréditation « Eco Friendly »,  garantissant ainsi un impact minimal de leur activité sur l’environnement : utilisation des énergies renouvelables : soleil, air…, menu et carte à partir de produits locaux issus de l’agriculture biologique…

Toitu Te Whenua ! Laisse la terre intacte.

>> Retour aux questions.

 

Les néo-zélandais sont-ils accueillants ? 

Lors de votre voyage en Nouvelle-Zélande, vous serez sûrement conquis par les habitants amicaux, accueillants, décontractés, tolérants et pragmatiques que sont les « Kiwis ».

La population néo-zélandaise compte 4,4 millions d’habitants, officieusement surnommés les Kiwis, réunissant les cultures maorie, européenne, asiatique, polynésienne et mélanésienne, créant ainsi une société multiculturelle unique.

Découvrez la fameuse hospitalité néo-zélandaise lors d’une nuitée en Bed & Breakfast par exemple. 

>> Retour aux questions.

 

Pas assez de temps pour visiter tout le pays, comment bien choisir son île ?

Une découverte des deux îles nécessite un minimum de 14 jours sur place afin d’avoir une vision globale de ce que le pays a à offrir. Un premier voyage se limitant à deux semaines est souvent une invitation à revenir.
En deçà de cette durée, il est préférable de se limiter à une seule île afin de prendre le temps d’apprécier la destination à sa juste valeur.

Pour profiter de chaque île dans sa quasi-totalité, accordez-vous 10 à 11 jours sur place ; vous pouvez aussi cibler votre région, Nouvelle-Zélande Tours vous propose des itinéraires régionaux de 5 à 7 jours que vous retrouverez dans notre rubrique Mini-circuits mais aussi dans Circuits hôtels et voitures.

Le choix de l’île que vous privilégierez se fera en fonction de vos critères et du type de paysages que vous souhaitez découvrir.

Ile du Nord : pour ses phénomènes géothermiques, ses belles plages de la côte Est et de la Baie des Iles, ses volcans et ses grandes villes pour leur architecture ou leur côté culturel…

Ile du Sud : pour sa palette de paysages naturels spectaculaires : montagnes et  glaciers, fjords, ses animaux marins, ses sentiers côtiers… une destination nature par excellence.

>> Retour aux questions.

 

Quelle est la différence entre les deux îles ?

La Nouvelle-Zélande est composée de deux îles principales, bien distinctes l’une de l’autre, chacune ayant sa propre identité en terme de paysages.

 

* L’île du Nord : marquée par son volcanisme et son activité géothermique, cette île de feu, berceau de la culture maorie, offre à ses visiteurs un incroyable patchwork de couleurs. La pointe nord quant à elle offre deux littoraux préservés : la côte ouest est escarpée offre un paysage d’immenses dunes de sable et est bordée de petits villages côtiers tranquilles et de forêt de kauris ; la côte est, aux belles plages de sable blanc, a plus de charme et inclut la magnifique Baie des îles.

 

Les villes de l’île du Nord  

Auckland, porte d’entrée internationale dans le pays, est une ville entourée de collines et d’anciens volcans. Ses multiples accueils de l’America’s Cup et son activité nautique très développée lui ont valu  le surnom de « ville des voiles ».

Wellington, la capitale administrative en bordure du détroit de Cook possède la plus importante institution culturelle du pays, notamment le musée Te Papa. En 2011, Lonely Planet a qualifié Wellington « de petite capitale la plus cool du monde ».  

Napier, ville art déco reconstruite après un tremblement de terre qui détruisit la ville entière en 1931.

 

Les plus beaux sites naturels de l’île du Nord

Bay of Islands, berceau de la colonisation britannique des territoires maoris. C’est aussi un paysage de côtes verdoyantes et de plages de sable fin. Point de départ de belles croisières à la rencontre des dauphins.

Péninsule de Coromandel, péninsule sauvage connue pour ses très belles plages de sable blanc ses forêts tropicales et ses nombreuse sentiers côtiers est un paradis naturel. Au programme : randonnée, pêche, plongée et repos...

Rotorua, ville construite sur un ancien volcan dont les fumerolles donnent une atmosphère mystique. Ne vous laissez pas impressionner l’odeur de soufre, Rotorua saura vous séduire par ses activités thermales, ses phénomènes géothermiques et sa culture maorie.

Tongariro National Park, premier parc national crée en Nouvelle-Zélande et doublement inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO,  c’est un site incontournable avec son point culminant Mont Ruapehu de 2797m, volcan encore en activité et ses sentiers de randonnées. Ce parc comporte de nombreux sites sacrés pour le peuple Maori.

 

 

* L’île du Sud : les superlatifs ne manquent pas pour caractériser cette île qui regorge de joyaux naturels laissés par dame nature. Une île où la glace y est prépondérante : les glaciers, les sommets enneigés, les fjords…

 

Les villes de l’île du Sud

Christchurch, la plus anglaise des villes des antipodes avec architecture britannique, ses nombreux pubs et ses jardins.

Queenstown est une ville extrêmement dynamique considérée comme la capitale de l’aventure.
Amateurs de sensations fortes, Queenstown sera votre repère ! 

Dunedin, ville universitaire à l’héritage culturel écossais, propose de multiples activités d’exploration de la faune dans la baie d’Otago.

 

Les plus beaux sites naturels de l’île du Sud

Le parc national d’Abel Tasman, connu comme le plus beau sentier côtier de Nouvelle-Zélande, il longe la côte et est entièrement recouvert de bush. Aussi étrange que cela puisse l’être, ce parc regroupe aussi bien des espèces de l’Ile du Nord que de l’Ile du Sud. Ses criques aux eaux émeraude et ses plages dorées sont très appréciées des kayakistes.

La région des Marlborough Sounds séduira les amoureux de la nature. Une randonnée à l’ombre des fougères sur le Queen Charlotte Track, l’un des plus beaux treks du pays, est un must. Les Marlborough Sounds abritent aussi la région viticole la plus importante de Nouvelle-Zélande.

Le parc national du Fiordland, est le plus important du pays. La beauté des paysages, de la faune et de la flore y est surprenante : forêt tropicale, sommets enneigés, cétacés, oiseaux marins, pingouins et kiwis.

Te Anau est la porte d’entrée à ce paradis naturel où se trouvent les plus beaux trek menant au Milford Sound.

Manapouri est le point d’embarquement pour une croisière découverte de Doubtful Sound.  

Le parc national du Westland abrite les glaciers Franz Joseph et Fox. Une balade sur la glace (crampons et piolet fournis) ou encore un survol en hélicoptère permettent une découverte ces deux glaciers et offrent des paysages époustouflants.

 

Bon à savoir 

Les treks sont très populaires dans les Sounds, il est vivement conseillé de réserver en avance, le nombre de participants étant limité.

De nombreuses scènes de la trilogie du Seigneur des Anneaux ont été tournées dans les environs de Queenstown, à Glenorchy principalement.

>> Retour aux questions.

 

Comment rencontrer le peuple Maori et intégrer la découverte de la culture maorie dans un voyage en Nouvelle-Zélande ?

Il est très aisé d’appréhender la culture maorie, celle-ci faisant partie intégrante de la vie en Nouvelle-Zélande.  

Les Maoris représente aujourd’hui 14% de la population, le te reo maori, leur langage est reconnu langue officielle et  leurs traditions sont au cœur de ce qui fait l’identité de la Nouvelle-Zélande.

Comme de nombreuses cultures, c’est au travers de l’art que vous découvrirez la culture maorie : les performances culturelles : chants, danses dont le fameux Haka, mais aussi le dîner traditionnel Hangi,  les arts visuels comme la sculpture du bois ou du jade, le tissage ou encore le moko, tatouage. 

Bon à savoir : malgré un tatouage moko parfois impressionnant, par respect et courtoisie, il faut éviter de dévisager un maori tatoué.

 

Quelques sites sont en particulier très importants pour le peuple maori, notamment dans l’île du Nord, considérée comme le berceau de la culture maorie : 

La région de Rotorua, en plus de ses phénomènes géothermiques est aussi un haut lieu de la culture maorie : dîner spectacle hangi, visite d’un village authentique : Tamaki Maori Village ou le village Mitai avec arrivée des guerriers en waka.

Waitangi dans la Baie des Iles, où fut signé en 1840, le traité entre la couronne britannique et le peuple maori.

Hamilton & Waikato, des lieux historiques où se sont déroulées les guerres maories. Visitez les musées et découvrez l’histoire de ce peuple. En février se tient le Maori Kai Food Festival, une mise à l’honneur des saveurs maories.

Hawkes Bay, accueille la plus belle fête maori du pays correspondant au Nouvel An : Matariki en juin et le Waiaita Maori Music Awards, victoire de la musique maorie à Hastings.

Wellington, le musée national Te Papa est un musée interactif exceptionnel qui présente aussi la culture maorie.

>> Retour aux questions.

 

Quels sont les différents types de voyages et pour qui ? 

Nous vous proposons plusieurs formules pour voyager en Nouvelle-Zélande, à choisir selon votre profil. 

     * Vous ne parlez pas anglais, aimez être pris en charge et vous laisser guider pour une première approche de la Nouvelle-Zélande, le circuit guidé en français est pour vous.  Le point faible : le respect d’un itinéraire défini et immuable, avec toutefois la possibilité de compléter votre parcours par un pré ou un post tour.

     * Vous avez des notions d’anglais mais préférez l’encadrement d’un guide pour votre voyage en Nouvelle-Zélande, le circuit guidé en anglais devrait vous convenir. Etabli sur la base d’un voyage individuel avec tous les services réservés, vous prenez part chaque jour à des excursions en regroupé guidée en anglais. Le point faible : avoir de bonnes notions d’anglais est un indispensable pour profiter de la destination.

     * Voyageur aguerri vous avez envie d’un maximum de liberté, optez pour la formule camping-car : au programme un itinéraire entièrement sur mesure et flexible choisi sur place selon vos envies du moment. Les points faibles : un confort sommaire même si les véhicules sont très confortables, l’espace en demeure toutefois limité et  un stationnement en périphérie des grandes villes où l’accès est restreint à ce type de véhicule.

     * Voyageur indépendant recherchant un peu de confort, choisissez l’option Autotour : circuit hôtels et voitures : au programme votre véhicule de location, un itinéraire prédéfini et des nuits d’étapes réservées. L’aventure douce, vous connaissez chaque soir votre point de chute. La durée, l’itinéraire et le choix du type d’hébergement est modulable, pour faire du programme choisi votre voyage en Nouvelle-Zélande. Demandez-nous conseils ! Le point faible : le chargement et déchargement quotidien de vos bagages.

     * Envie d’exception, de charme ou d’authenticité, Nouvelle-Zélande Tours a sélectionné des mini-séjours hors normes et exclusifs dans sa formule Expériences uniques. Ces expériences peuvent facilement compléter votre voyage.

>> Retour aux questions.

 

Est-il possible de personnaliser un itinéraire présenté sur le site ?

Tous nos itinéraires présentés dans nos formules circuits guidés en anglais, circuits hôtels et voitures et mini-circuits sont personnalisables et peuvent être adaptés pour créer ainsi un voyage en Nouvelle-Zélande qui sera le vôtre. 

Confiez-nous vos attentes, votre idée de voyage et nous ferons en sorte de vous proposer un programme adapté.

>> Retour aux questions.

 

Quel est le prix moyen d'un voyage en Nouvelle-Zélande ? 

A titre indicatif pour un voyage de 14 jours en Nouvelle-Zélande en confort 2*, il faut compter un budget entre 2600€ et 4500€ par personne, sans les repas. Le prix variera selon la durée, le choix des hébergements, des excursions et de la formule.

Pour information, un billet d’avion Paris/Auckland/Paris coûte à partir de 1155€ TTC par personne. 

>> Retour aux questions.

 

La vie sur place est-elle chère ? 

Outre ses paysages spectaculaires, la Nouvelle-Zélande offre aussi une qualité de vie indéniable, rappelons qu’Auckland est classée dans le Top 10 mondial des villes les plus agréables à vivre…

Le coût de la vie reste comparable à l’Europe, voire même légèrement moins cher, voici quelques exemples significatifs permettant de se faire une petite idée :

- Un petit déjeuner pris à l’hôtel : entre 15 et 40 NZD
- Un plat principal à la carte d’un restaurant : entre 15 et 70 NZD
- Un sandwich : de 5 à 10 NZD
- Un hamburger au Fast food : 5.10 NZD
- Un café : entre 3.50 et 4.50 NZD
- Une bouteille de vin au restaurant : à partir de 35 NZD
- Un timbre post : 2.10 NZD 

>> Retour aux questions.

 

De quel côté conduit-on en Nouvelle Zélande ?

Tout comme en Angleterre, la conduite en Nouvelle-Zélande s’effectue à gauche de la chaussée, le volant se trouvant à droite dans les véhicules, toutefois la priorité reste à droite ce qui peut paraître déroutant.  Au début vous confondrez souvent le clignotant et les essuie-glaces, avec un peu de pratique on s’adapte très vite. Attention encore lorsque vous aborderez les ronds-points,  et restez vigilent à chaque intersection. 

>> Retour aux questions.

 

Le permis de conduire international est-il obligatoire

Le permis de conduire international est obligatoire en plus du permis de conduire classique français, sans quoi le loueur ne délivrera pas le véhicule.

En cas de contrôle de police, si vous ne présentez pas votre permis de conduire classique accompagné de votre permis international, vous êtes passible d’une amende de 400 à 1000 NZD. 

>> Retour aux questions.

 

Le réseau routier est-il bien développé ? 

Le réseau routier est globalement bien développé en Nouvelle-Zélande.
Même s’il n'existe que quelques kilomètres d'autoroute aux environs des grandes villes, les routes principales et la plupart des routes secondaires sont asphaltés mais présentent généralement qu’une seule voie par sens de circulation.

En cas de travaux sur la chaussée, une circulation alternée peut être mise en place. De même, de nombreux ponts ne permettent  le passage que d'une seule voiture, un panneau vous indiquera la règle de priorité.

Compte tenu de ces contraintes et de la topographie du pays, il est plus judicieux  de prévoir une moyenne de 50 à 80 km/h pour obtenir des temps de parcours réalistes plutôt que de peiner sur place à maintenir un rythme infernal. 

En Nouvelle-Zélande, il est souvent plus judicieux d’estimer une distance en temps de parcours plutôt qu’en kilomètre.  

>> Retour aux questions.

 

Quel est le prix moyen de l'essence en Nouvelle-Zélande ? 

Le prix du carburant est moins cher qu’en France et reste quasi-identique sur les différentes régions du pays.

La plupart des voitures de location fonctionnent au super sans-plomb, unleaded 95/96 ou 98, ou encore regular ou premium unleaded.
Le prix moyen est de 2.25 NZD par litre (au 28/01/14).

Le gasoil, gazole, ou diesel est surtout réservé aux véhicules 4x4 ou camping-cars, il est disponible partout et son prix moyen oscille aux alentours de 1.50 NZD par litre (au 28/01/14).

Un petit lien pratique pour consulter le prix du carburant en Nouvelle-Zélande : http://www.pricewatch.co.nz/pricewatch.aspx.

>> Retour aux questions.

 

Trouve-t-on des stations-services partout en Nouvelle-Zélande ? 

Même si le réseau des stations-services est bien implanté à travers le pays, dans certaines régions les points de vente peuvent être vraiment éloignés les uns des autres.

De même, si la plupart des stations sont ouvertes 24h/24 en ville, d’autres, en campagne, peuvent être fermées durant tout le week-end. 

>> Retour aux questions.

 

Est-il facile de découvrir la Nouvelle-Zélande en voiture ou camping-car ? 

La Nouvelle-Zélande ravira les amoureux de la nature épris de liberté disposant de temps et souhaitant sillonner le pays à leur rythme.

La location de camping car ou de voiture, formule très populaire pour visiter les deux îles au réseau routier bien développé, garantit indépendance et une plus grande flexibilité d’itinéraires durant le parcours.

La Nouvelle-Zélande est l’une des destinations qui se prête au mieux à ce mode de découverte autonome et itinérant.
La topographie du pays est telle qu’il est préférable de considérer les temps de parcours plutôt que les distances elles-mêmes pour établir votre itinéraire et prévoir vos étapes.

Une expérience qui plaira aussi bien aux séniors prenant le temps d’apprécier les lieux, d’aux jeunes voyageant avec un budget serré qu’aux familles appréciant le côté ludique de la maison sur roues.

Nouvelle-Zélande Tours vous propose toute une gamme de véhicules, voitures citadines, berlines, minibus ou 4x4 ou encore une large sélection de camping-cars :
- les camping-cars éco, à petit prix, au confort simple mais très fonctionnels et astucieux.
- les campervans standard, excellent rapport qualité/prix pour ces véhicules au confort standard avec boite automatique.
- les motor-homes premium, véritables petits chez-soi au confort douillet, moderne et récents dotés des dernières technologies. 

>> Retour aux questions.

 

Quel est le prix moyen d'un emplacement de camping-car dans un terrain de camping ? 

Que ce soit dans un terrain de camping classique ou dans un Holiday Park (généralement équipés d'aires de jeux pour enfants, de piscine(s), de barbecues... à l'ambiance village de vacances), il faut compter, en moyenne, un budget de 45 NZD par jour pour un emplacement de camping-car avec électricité pour 1 à 2 personnes, puis un supplément de 20 NZD par adulte supplémentaire ou 13 NZD par enfant de moins de 12 ans.  

Ceci constitue une estimation, le tarif variant selon la saison et la région. 

>> Retour aux questions.

 

Motels, hôtels, appart-hôtels, B&B et lodges, quelle différence ? 

La Nouvelle-Zélande propose toute une gamme d’hébergements pour satisfaire tous les types de budgets et toutes les typologies de clientèles.  

Il est tout à fait possible dans un itinéraire, travaillé à la carte, de faire un patchwork de différents types de logement selon qu’il s’agisse d’une simple nuit d’étape, d’un mini-séjour de 3 ou 4 nuits au même endroit ou encore de se faire un petit plaisir dans un beau lodge...

Pour bien choisir son hébergement, il est indispensable de bien savoir à quoi correspond chaque type de logement.

Motels, Motor Inns ou Motor Lodges  : solution de logement la plus économique, cette option est idéale pour une nuit d’étape simple, garantissant un maximum d’indépendance et un service minimum. Très appréciés aussi des familles, de nombreux motels en Nouvelle-Zélande proposent des types de chambres allant du simple studio à l’appartement familial parfois même équipés de kitchenette.  Bon à savoir, les motels proposent souvent un parking mais peuvent être légèrement excentrés.

Hôtels : la Nouvelle-Zélande propose une très belle gamme d’hôtels, du plus simple au très luxueux, de la petite adresse indépendante à l’hôtel de grande chaîne internationale. Plus onéreux que les motels, les hôtels ont l’avantage d’être mieux placé notamment en centre-ville et de proposer des services supplémentaires : restaurants, équipements sportifs pour certains (salle de gym, piscine…). Lorsqu’ils disposent d’un parking, celui-ci est la plupart du temps payant.

Appart-hôtels : l’alliance du côté pratique du motel, de la flexibilité d’une location  à un emplacement et une offre de services dignes d’un hôtel ! L’indépendance version confort qui ravira les voyageurs envisageant un séjour de dans un même endroit (en ville ou en bord de mer) ou les familles. Les studios et appartements sont souvent de belle superficie et dispose d’une kitchenette ou véritable cuisine, d’un coin salon et parfois même d’une buanderie, recréant ainsi une atmosphère de petit chez-soi.

B&B : le Bed & Breakfast vous invite à découvrir la convivialité et l’hospitalité des Kiwis, une manière agréable de rencontrer des locaux et de découvrir la culture néo-zélandaise. Une expérience authentique aux petites touches personnelles, où accueillis en hôtes vous quitterez souvent les lieux en amis. Ce type d’hébergement est bien implanté dans l’ensemble du pays et se décline comme pour les hôtels en plusieurs catégories selon le niveau de confort et les services proposés. Bon à savoir, les B&B sont généralement de très petites unités proposant 2 ou 3 chambres (parfois même moins) au sein de la maison familiale. Le petit déjeuner est généralement servi dans un salon commun voire même à la table du propriétaire.  

Lodges : le confort cosy, l’intimité d’un hôtel, l’accueil digne d’un B&B et un site naturel souvent privilégié, définissent les lodges. La notion de nature et d’environnement est une composante essentielle les Eco-lodges, situés dans un cadre unique, au cœur d’une nature préservée. Le séjour est généralement proposé avec le petit déjeuner inclut. 

>> Retour aux questions.

 

Trouve-t-on des hébergements de luxe en Nouvelle-Zélande ? 

Envie de luxe, d'exception, de vivre une expérience unique ?
Nouvelle-Zélande Tours a sélectionné pour vous plusieurs adresses de charme, écrins de luxe, éco-lodges, resorts exclusifs ou refuges cosy en pleine nature pour que votre voyage soit synonyme d’exception et d’évasion.

Pour une nuit d’exception dans votre itinéraire ou pour tout un voyage d’exception version VIP, offrez-vous une expérience unique.
Que ce soit le site naturel grandiose, le service irréprochable, l’attention portée aux petits détails, le côté grand luxe exclusif réservé aux VIP ou encore une architecture innovante en harmonie avec l’environnement, cette sélection d’adresses ne laisse rien au hasard. 

>> Retour aux questions.

 

Pourquoi réserver avec Nouvelle-Zélande Tours ? 

Confiez votre voyage à des professionnels, passionnés de la Nouvelle Zélande. 

* Une expertise de presque 30 ans sur les voyages à la carte, cousus main ou guidés en Nouvelle-Zélande.

* Une équipe de conseillers experts, amoureux de la destination, certifiés «100% Pure New Zealand Specialist».

* L’assistance, en local, de notre réceptif basé à Auckland avec du personnel francophone.

* Nouvelle-Zélande Tours est une marque d’Australie Tours, spécialiste du bout du monde.

>> Retour aux questions.